Portrait de la Famille Reclusienne

Les personnes qui désirent vivre la spiritualité des Recluses Missionnaires dans leur milieu respectif peuvent s’engager à divers titres dans la Famille reclusienne:

– devenir membre des Adoratrices et Adorateurs Missionnaires;

– devenir membre du Monastère Spirituel;

– s’engager par vœux privés en tant que laïc consacrée;

– fréquenter la chapelle du monastère en tant qu’Amis ou Hôtes de passage à l’hôtellerie;

– se nourrir des réflexions publiées sur le site des Recluses Missionnaires.

 

doc

Figure évangélique

L’Agneau-Serviteur est la figure évangélique de la Famille reclusienne.

Ce double terme est tiré du Livre d’Isaïe (52 et 53) où le prophète emploie tour à tour le mot Agneau et le mot Serviteur pour désigner le Messie souffrant. L’Agneau est le symbole par excellence de l’Eucharistie où Jésus offre sa vie pour nous «comme un agneau». Le mot  Serviteur invite à se mettre au service de ses frères et sœurs, à la suite de Jésus qui a lavé les pieds de ses disciples. Les membres de la Famille reclusienne sont donc appelés à se conformer au Christ qu’ils adorent dans l’Eucharistie et à être au service de leur prochain par la prière et par des gestes concrets.

Un modèle

Jeanne Le Ber, laïque-recluse, est le modèle des membres de la Famille reclusienne, elle qui a voué toute sa vie à l’adoration eucharistique et à l’intercession. Par son travail, elle s’est mise au service des démunis en leur confectionnant des vêtements et en leur partageant tous ses biens. 

Emblème floral

L’orchidée, fleur qui représente Jeanne Le Ber, a été choisie comme l’emblème floral de la Famille reclusienne.

 

Portrait de la Famille reclusienne