lectio-divina

Une lampe sur mes pas ta parole,

une lumière sur mon chemin.

Psaume 118,105

 

La méditation de la Parole de Dieu, appelée lectio divina dans la tradition monastique, est le pain quotidien de la Recluse Missionnaire. En «ruminant» la Parole, elle apprend progressivement la science éminente de Jésus Christ, comme nous y invite saint Paul.

Complémentaire à la Sainte Écriture, la lecture des Pères de l’Église, des Pères du désert et des grands Maîtres contribue à nourrir la vie spirituelle de la Recluse.

Au cœur d’un monde en constante évolution et d’une Église qui se renouvelle sans cesse sous l’action de l’Esprit, elle se doit d’être informée également des grandes aspirations de l’humanité au sein de laquelle le Verbe, la Parole s’est incarnée.

Saint Ambroise écrivait: Lorsque l’homme commence la lire les Saintes Écritures, Dieu se promène à nouveau avec lui dans le paradis terrestre.

 

N’oublie pas d’irriguer ton lys, avec la pluie des saintes Écritures,
afin qu’il ne se fane pas.

 

Hildebert de Lavardin à la recluse Athalise, XIIe s.