Prier la Liturgie des Heures

Classé dans : Prier la Liturgie des Heures | 0

 

Prière de toute l’Église

 

La Liturgie des Heures, ou l’Office Divin, est fréquemment associée à une prière récitée uniquement par les prêtres, les moines, les religieux ou les religieuses. Pourtant, c’est la grande prière de toute l’Église, de tout baptisé. Dès les débuts de l’Église primitive les croyants priaient à des heures précises s’inspirant de la liturgie juive. Après l’Ascension de Jésus, les apôtres « étaient constamment dans le Temple à louer Dieu » (Lc 24, 53 ; Ac 2, 46), et l’on voit Pierre et Jean « monter au Temple pour la prière de la neuvième heure » (Ac 3, 1). On fait mention également de la troisième et sixième heure dans les Actes des Apôtres.

Depuis la venue de Jésus, c’est par lui, avec lui et en lui que, d’un même cœur, la prière des fidèles monte vers le Père.  Plus encore, le Christ Jésus prie pour nous et en nous, prière incessante de louange, d’action de grâce, d’adoration au Père et prière d’intercession pour le salut du monde.

 

 

Prier dans la sobriété et la beauté

Aux principaux moments de la journée, Recluses Missionnaires, nous nous rassemblons pour célébrer les merveilles de Dieu. « À travers nous, c’est l’Église qui prie accomplissant la fonction sacerdotale du Christ » (Constitutions et Règles des Recluses Missionnaires #37). Sobriété, beauté et attention amoureuse sont déployées à l’Office Divin, soigneusement préparé. La Liturgie des Heures « nous associe à la liturgie céleste, au cantique de gloire chanté par l’assemblée des élus réunie autour de l’Agneau » (C.R. des R.M. #35). Elle nous appelle à veiller avec l’Époux sur le monde, chantant le cantique de l’Amour animées par l’Esprit qui nous unit.

À l’aurore, le cœur plein de joie, nous célébrons le Salut annoncé par les prophètes. Nous glorifions le Père en psalmodiant le Cantique de Zacharie, cet homme émerveillé par le Dieu de miséricorde à la vue de son nourrisson, futur prophète, Jean le Baptiste. Le jour déclinant, avec Marie, notre Mère, nous entonnons le Magnificat en écho aux anges pour bénir le Seigneur « qui fit pour nous des merveilles d’amour. »

 

Au fil des prochains mois

L’Église encourage la célébration de l’Office Divin qui est ferment de vie spirituelle et apostolique pour tous les chrétiens. Au fil des prochains mois seront abordés différents thèmes en lien avec la Liturgie des Heures. Puissiez-vous y goûter toute la richesse qu’elle renferme et découvrir l’intériorité qu’elle creuse chez le priant qui l’apprivoise.

 

Réflexion le mois prochain 

Prier avec les Psaumes

 

Laissez un commentaire