Icône du Christ en Gloire


LE CHRIST, SEIGNEUR

DU COSMOS ET DE L’HISTOIRE


Cette icône du Christ “Sauveur en majesté” assis sur un trône et entouré par les Puissances, figure surtout sur les iconostases dans les églises orthodoxes. Celle-ci est attribuée à Andreï Roublev et date d’environ 1410.

La Déesis dans l’iconostase     

L’iconostase est ce mur d’icônes séparant la nef, où prient les fidèles, du sanctuaire, où prêtres et diacres, selon la tradition orthodoxe, célèbrent la liturgie eucharistique proprement dite. La seconde rangée d’icônes, située au-dessus des portes, s’appelle la Déesis ce qui signifie intercession; au centre se retrouve l’icône du Christ en Gloire entourée de celles de la Vierge Marie et de saint Jean-Baptiste.

Composition de l’icône           

La composition de cette icône est dominée par la figure du Christ représentée avec majesté et splendeur, car il est Seigneur du monde et Vainqueur à jamais de la mort et du mal. L’immobilité de son visage et les gestes mesurés suggèrent l’intense dynamisme intérieur de Celui qui est au centre du cosmos et de l’histoire. La seule loi à suivre est son Évangile pointé par sa main droite, selon lequel il jugera à la fin des temps.

Le trône du Christ s’inscrit dans un carré rouge, lui-même inscrit dans un cercle bleu, symbole du ciel et de l’éternité, d’où émergent le visage et les ailes des séraphins. Derrière le cercle bleu apparaît un autre carré rouge dont les quatre angles nous rappellent les quatre évangélistes.

Sources: Icônes du Christ et des saints, Maria DONADEO, p.112-113.
Les icônes, Ol’ga POPOVA, Engilna SMIRNOVA, Paola CORTESI, p.12-14.


Je suis l’Alpha et l’Oméga,

le Premier et le Dernier,

le Principe et la Fin.

livre de l’apocalypse 22, 13

Amour qui nous attends au terme de l’histoire, ton Royaume s’ébauche à l’ombre de la croix; déjà sa lumière traverse nos vies. Jésus, Seigneur, hâte le temps! Reviens, achève ton oeuvre! Quand verrons-nous ta gloire transformer l’univers ?

Répons à l’Office des Lectures pour la fête du Christ Roi

Icône écrite par sœur Ginette Généreux, recluse missionnaire


3 Responses

  1. Robéa Duguay RJM

    Merci! J’aime beaucoup!!! C’est inspirant et priant!!!